Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Ozaguin: retour au pays

C'est par une succession de rencontres et de hasards que le chanteur centrafricain Ozaguin est arrivé en résidence dans la maison Daudet en février dernier.

Très populaire auprès des jeunes centrafricains, surnommé "le roi de la rumba centrafricaine", il s'est retrouvé dans la maison d'un des plus grands écrivains du 19ème siècle fréquentée par Massenet, Reynaldo Hahn.... mais aussi par les fanfares, la musique des tsiganes... car Alphonse Daudet l'affirmait: "j'aime toutes les musiques"...

Ce jeune chanteur, leader du groupe Nouvelle Ecriture explique l'origine de son nom de scène: " Dans le monde de la musique, on m’appelle Ozaguin. C’est un mot de passe pour les fantassins, ils disent souvent « soyez aux aguets ».Voilà pourquoi j’ai eu l’idée de le prendre et d'en former un sobriquet."

Il chante la paix, la joie et apporte sa contribution et son art pour la résolution de la crise centrafricaine.

Après 5 mois bien chargés, soutenu par le journaliste culturel Alex Ballu, pendant lesquels il a composé, enregistré un CD, tourné des clips et fait une vingtaine de concerts dans les grandes villes de France, il retourne au pays où déjà des concerts sont programmés tout début août.

Vendredi 26 juillet, ses amis, de nombreux artistes et des journalistes de la diaspora centrafricaine se sont retrouvés dans la maison Daudet pour une soirée amicale. Enregistrements et interviews se sont succèdés pour annoncer le retour à Bangui de la vedette ... TV et radios de la diaspora et de Centrafrique rendront compte de cette soirée de fin de résidence.

Une rencontre improbable entre Daudet et Ozaguin...

Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays
Ozaguin: retour au pays

Partager cet article

Repost 0