Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chapelle Sainte Hélène, connue grâce au roman d'Alphonse Daudet, vient d'être restaurée. Nous pouvons maintenant à nouveau entendre sonner les heures et elle pourra accueillir mariages et baptêmes...


Depuis 1997, notre association s'est jointe aux autres structures et aux habitants pour demander l'entretien de cette chapelle, qui depuis des dizaines d'années représente l'identité de Champrosay et qui se dégradait dangereusement. Les heures sonnaient un peu au hasard, comme dans "la pendule de Bougival",  d'Alphonse Daudet. De quoi perturber tout un quartier!

 

Aujourd'hui, elle est toute neuve, peinte en jaune, mais c'est toujours elle.... et les heures sonnent juste....

 

jardin-et-chapelle.jpg     la-petite-paroisse.jpg

 

Pour certains, c'est "la petite chapelle blanche du bord de la route", la "chapelle du pardon": la chapelle des gens humbles et généreux.

Pour d'autres, c'est "la chapelle du bon cocu": celle contruite par Napoléon Quantinet en mémoire de sa femme, Hélène, qui l'avait quitté pour un autre homme, mais qui lui est revenue.

Pour nous, c'est la chapelle de la "Petite Paroisse", le roman d'Alphonse Daudet qu'il situe dans sa propre maison et qui parle des gens de Champrosay, de l'histoire de ce lieu autour de cette fameuse chapelle du bon Monsieur Mérivet....

 

 

Mais pour tous, la chapelle vit à nouveau et nous nous en réjouissons:

 

DSCF4685 vendredi 25 juin: messe d'inauguration de la chapelle Saint Hélène par le curé de Draveil, en présence des représentants de la ville, du conseil général... du maître d'oeuvre et d'une partie des habitants de Champrosay.

 

 

Nous regrétons que ni le rôle d'emblème, de mascotte de cette chapelle pour le quartier de Champrosay, ni son aspect culturel lié au roman d'Alphonse Daudet (qui, rappelons-le, il y a une vingtaine d'années était suffisamment important pour justifier une demande de classement de la chapelle au titre de lieu de mémoire littéraire) n'aient pas eu sa place dans cette inauguration... nous supposons que c'est simple ignorance:  le temps et le bon sens répareront cet oubli.

 

Dimanche 27 juin, des lectures de la "Petite Paroisse" par la comédienne Mathilde Bost,  ont permi aux amis de la maison d'Alphonse Daudet de mieux connaître l'histoire de ce lieu de mémoire qui a su jusqu'alors réunir croyants et non croyants, amis du culte et amis de la culture, voisins et gens de passage, ... une chapelle construite justement pour accueillir sans distinction tous ceux qui éprouvent le besoin d'entrer...

 

Rappelons que la chapelle Sainte Hélène a été offerte par Napoléon Quantinet à la commune de Draveil, à charge - bien entendu - de l'entretenir  et de donner une messe pour la sainte Hélène chaque année... Sauf erreur, cette messe devrait avoir lieu le 18 août... alors pour tous les amoureux de notre patrimoine, rendez-vous à la Sainte Hélène!

Et pour écouter "le curé de Cucugnan" ou "les trois messes basses"... c'est toujours dans la maison d'Alphonse Daudet qu'il faut se rendre ....

 

 

à noter: Ceux qui souhaitent acquérir  le roman "La Petite Paroisse": nous contacter. (il est en vente également sur Price Minister)

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0