Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Maison d’Alphonse Daudet

Vie au XXIème siècle d’une maison d’écrivain du XIXème siècle

 

 

Maison d’A Daudet
33, rue A Daudet
Champrosay
91210 Draveil

06 30 56 79 08
maison.daudet@laposte.net


 
La maison d’Alphonse Daudet organise depuis 1994 des manifestations autour de la littérature et de ce lieu de mémoire.

 La maison est ouverte à ses amis...

Amicale de la maison d'Alphonse Daudet

adhésion:
15 euros l'année:
- pour être informé des manifestations de la maison Daudet
- pour pouvoir bénéficier de ces animations, avec le plus souvent un tarif préférentiel
- pour pouvoir inviter sa famille, ses amis aux manifestations de la maison
Cette adhésion est donc familiale et convient également aux structures (associations...)

pour les non adhérents, possibilité d'une adhésion ponctuelle de 3 euros.

L'adhésion permet de financer la communication aux "Amis de la maison Daudet".

contact: Maison d'Alphonse Daudet
Isabelle guignard
33, rue A Daudet
91210 Draveil

ou par courriel: maison.daudet@laposte.net

tel 06 30 56 79 08

 

 

 

  • Histoire


Alphonse Daudet a acquis cette propriété de villégiature en 1886, après avoir séjourné pendant 20 ans dans la région : à Vigneux (demeure du grand père de sa femme, M Navoit), à Draveil, dans ce même quartier de Champrosay dans deux maisons : celle d’Eugène Delacroix pendant 3 ans, louée par ses beaux parents, et celle acquise par ses beaux parents pendant près de 20 ans.
Il a donc écrit – du moins en partie-  à Champrosay presque l’essentiel de son œuvre, sachant qu’il partageait son temps entre ses résidences de villégiatures et ses appartements parisiens.

« Moi, propriétaire, c’est incroyable! », disait-il lorsqu’il acheta la propriété du 33, rue Alphonse Daudet à Champrosay.
Pendant ses séjours dans cette résidence, il écrivait et recevait ses amis artistes, journalistes,  explorateurs, architecte, éditeurs, …
De nombreux témoignages sont relatifs à cette époque : morceaux de musique (« Champrosay »), poèmes, correspondances et même un roman d’Alphonse Daudet lui-même : « La Petite Paroisse », dont l’action se situe dans sa propre maison.

 

 

 

  • La maison aujourd'hui


La maison héberge cinq associations loi 1901:

« Maison d’Alphonse Daudet » :
Son but est de mettre en valeur le patrimoine lié à ce lieu, l’œuvre d’Alphonse Daudet et de ses amis, notamment Edmond de Goncourt qui avait sa chambre dans la maison, la vie de cette maison et les hôtes.
Elle a aujourd’hui 13 ans d’existence;

 

 

 

Ses membres d’honneur sont, depuis sa création :
Mme Daudet,
Mme Anne-Simone Dufief, universitaire spécialiste de Daudet
M Pierre-Jean Dufief, universitaire spécialiste de Goncourt
M Alexandre Ziguilsky, spécialiste de Yvan Tourgueniev
M Alain Barbier de Sainte Marie, spécialiste des frères Goncourt
M Henri Gougaud, écrivain, conteur
M Michel Lis, journaliste, spécialiste des plantes
Mme Bernadette Bricout, universitaire spécialiste de littérature orale
M JJJ Rigal (décédé), peintre graveur, illustrateur d’ouvrages du XIXème siècle

 

 


« Les Bouches Décousues »:
Destinée à faciliter les rencontres autour de la littérature, orale et écrite. Elle gère notamment les résidences d’artistes de la maison d’A Daudet. Elle gère également toutes les manifestations et occupe la grande majorité de la maison d’Alphonse Daudet qu’elle aide à restaurer.
 

"la compagnie Le Temps Qui File": comapgnie de théâtre

ainsi que la compagnie "Les mots à l'envers", jeune compagnie de théâtre qui lui est rattachée

 

"Liria théâtre": compagnie de théâtre

 

"Les Iguanes Soyeux": groupe de musique

 

 

 

 

 

 

  • Les animations dans la maison.

Depuis 1996, la maison est ouverte au public : visites de groupes, visites individuelles et animations.
La maison compte plus de 350 adhérents (personnes morales ou physiques), ce qui représente une des plus grande association française liée à une maison d’écrivains. Elle touche ainsi plus de 1000 personnes .
Elle reçoit chaque année 4.500 visiteurs.

pour visiter: nous contacter pour prendre rendez-vous

 

 

 

 

 

 

 

  • Notre vision:

 


Nous sommes partis du constat suivant :

-    la présence d’Alphonse Daudet à Champrosay reste encore assez peu connue (30 ans sur ses 57 années de vie), et l’œuvre écrite en région parisienne est oubliée (pourtant plus de 90% de son œuvre)
-    Peu d’étudiants sont intéressés par Daudet : ce n’est pas un écrivain « à la mode ». les thèmes abordés sont pourtant contemporains et ses combats modernes;
-    Daudet avait une vie sociale très riche et très intéressante. Il avait fait de sa maison un haut lieu d’échanges en ce domaine
-    Daudet était conteur : chaque jour il réunissait ses proches pour improviser des contes (il appelait ce moment « l’heure de jeu »). C’est cet exercice quotidien qui explique la richesse des images, des sensations, de la vie dans son œuvre.
-    Pour nous, une grande force de Daudet est la beauté de sa langue : il est nécessaire de défendre l’écriture personnelle, l’écriture originale. Il était un fervent défenseur de la langue française.

Nous avons donc construit nos activités à partir de ce constat afin de mettre en relief, de pérenniser, de rectifier l’image souvent mièvre colportée depuis le XIXème siècle de l’auteur des Lettres de Mon Moulin, mais aussi de Sapho ou du Nabab, de l’homme de théâtre, du poète, du critique dramatique, du conteur.

 

 

 

 

 

 

 

  • les animations:


Les animations se déroulent autour de 3 axes :

1-    Faire connaître Alphonse Daudet, l’homme et l’écrivain, et ce lieu :

 

 

 

  • ouverture de la maison aux visites individuelles.

 

  • Visites de groupes : associations culturelles, marcheurs, scolaires….
  • Organisation de soirées rencontres régulières
 

Pour les visites nous nous appuyons sur une iconographie qui nous a été fournie en grande partie par les universitaires, les chercheurs et par la famille Daudet. Nous mettons en avant plusieurs thèmes, pour lesquels nous avons réalisés des diaporamas :
-    Alphonse Daudet : aperçu chronologique en insistant sur la période Champrosay
-    La famille Daudet et les enfants de leur époque
-    Les frères Goncourt et l’amitié entre Edmond de Goncourt et Alphonse Daudet
-    Le peintre Delacroix et ses écrits à Champrosay
-    Les hôtes de la maison Daudet

Ces présentations peuvent être illustrées:
     - de textes lus par un comédien
     - de contes d'après l'oeuvre d'Alphonse Daudet
     - de spectacle en duos (récit et musique) tirés de l'oeuvre d'Alphonse Daudet

Pour cela, nous avons créé en janvier 2009 la Compagnie de Champrosay, qui regroupe des comédiens et des musiciens pour proposer des duos littéraires.

 

 

  • Nous participons à de nombreuses manifestations : salons du livre, présentations auprès de structures diverses (offices du tourisme, bibliothèques, écoles, associations…), colloques ….

 

 

  • Nous organisons régulièrement dans la maison des spectacles  autour de Daudet, des écrivains hôtes de Daudet, des rencontres à thèmes, des expositions...Nous participons à la rédaction de nombreux articles, livres, documents sur Alphonse Daudet. Notamment, l'ouvrage sur la maison de Champrosay:
  • Aujourd’hui, nous sommes entourés d’amis de la maison,  artistes et spécialistes du 19ème siècle, qui apportent leur savoir et leur bienveillance à la valorisation de ce lieu.

 

Nous remercions tout particulièrement Mme Daudet qui a accepté de faire partie de nos membres d'honneur et nous a ouvert sa documentation, et Mme Anne-Simone Dufief, toujours disponible pour partager son savoir et appuyer  toutes nos recherches.

 

 

 

  • 2- Susciter des créations autour de l’oeuvre de Daudet et du lieu

Nous souhaitons que ce lieu soit porteur de création contemporaine.

Cette maison n’est pas un musée : nos collections n’ont aucune valeur historique dans la mesure où nous n’avons que des copies.
Pour cela, nous avons mis les moyens suivant à la disposition des artistes ou des personnes intéressées par Daudet :
-    studios et chambres pour accueillir en résidence des artistes qui présentent un projet cohérent avec le lieu.
-    Pièces  à la disposition des artistes pour des filages (ex : filage de pièces de théâtre, de spectacles de marionnettes…), pour des tournages (films video), pour des répétitions musicales ou associant textes et musique, pour des rencontres, pour des répétitions, pour visionner des films, écouter de la musique….
-    Organisation de soirées à la demande des artistes pour échanger entre amis avec leur public.
-    Documentation sur  Daudet (son œuvre, sa vie, les critiques….) et de nombreux auteurs du XIXème sicle, ainsi que des revues et documents. De nombreux livres de contes et d’analyses du conte. Nous développons une bibliothèque des traductions de Daudet en langue étrangère et conservons des portraits de Daudet et sa famille (réalisation en cours  d’un « album de famille » à l’intention des visiteurs).
-    Aide à tous les projets liés à Daudet : illustrations pour des ouvrages, des plaques commémoratives, documentation et rencontres avec des écrivains et documentalistes de plusieurs pays…, des chercheurs, des étudiants, … Nous prêtons des documents pour réaliser des portraits, des bustes… nous essayons d’orienter tous ceux qui cherchent des informations (et elles sont très diverses)
 

Chaque artiste découvre le lieu et une approche personnalisée de l’œuvre de Daudet. Ce travail de longue haleine a donné lieu à des créations autour de Daudet, qui nous semblent indispensables à la diffusion et à la pérennité de son œuvre. Toute création qui donne envie de lire l’écrivain sert nos objectifs :
-    « Daudet à ma façon » : une dizaine ne contes d’A Daudet repris par un conteur canadien particulièrement talentueux, Bernard Grondin (l’un des contes – issu des « Petits Pâtés » a été largement diffusé au Québec dans le cadre des « contes urbains »
-    spectacle de contes sur Daudet par le conteur vénézuélien Victor Cova Correa
-    Plusieurs contes repris dans les répertoires de conteurs tels que Didier Kowarsky, Mireille Pédaugé, Maryline Moreau, Philippe Charentin, Edith Vuarnesson,  Bertrand N Zoutani (Congo), Antonietta Pizzorno (Italie), Jean-Marc Chatel (Québec).
-    Un poème par Daniel Bry, un poème mis en chanson par Michel Briand, …
-    Plusieurs expositions d’arts plastiques : création de plus de 20 artistes contemporains sur l’œuvre de Daudet. Certains portraits sont conservés dans la maison…
- de nombreux ouvrages sur Daudet, les lieux littéraires...



Nous avons eu le bonheur d’y accueillir de nombreux descendants de Daudet qui viennent chez nous y retrouver leurs racines, et même s’y retrouver entre eux. Nous sommes sollicités sans cesse par des chercheurs, des étudiants, des artistes et des amateurs de l’œuvre de l’écrivain …

 

 

 

 

 

  • 3 - Refaire de ce lieu un espace d’échanges artistiques et de création

Il s’agit de retrouver l’état d’esprit qui régnait alors.

De nombreuses rencontres  entre artistes ont eu lieu ici, car notre but est de mettre en contact les artistes en résidence avec d’autres artistes ou chercheurs. De nombreuses créations - non directement liée à l'oeuvre d'Alphonse Daudet -  ont pris naissance dans cette maison.
Plusieurs résidences d'écrivains ont été soutenues par le Centre National du livre: Marc Laberge, Manfei obin, Luigi Rignanese, Catherine Zarcate.

 Des animations :
En dehors des artistes en résidence, la maison reçoit :

 

 

 

 

  • Des écrivains venus en voisins, comme Jacques-François Piquet, ou de plus loin

 

  • Des auteurs d’ouvrages collectifs historiques. Plusieurs rencontres ont été organisées dans la maison avec les associations historiques locales à l’occasion de publications
  • Nous avons organisé plusieurs séances à l’occasion de la sortie de livres : lecture de passages par un comédien en présence de l’auteur, thé artistique (discussion autour d’un thé entre plusieurs artistes et le public sur un thème donné) 
  • Nous accueillons un conteur chaque mois et plusieurs spectacles liés à la littérature et au lieu (concerts, conférences, expositions, …)
  • Nous organisons chaque année une nuit du conte (depuis 2000), qui s’est étendue depuis 7 ans en festival de contes : « festival des Bouches Décousues ». Son but est d’aller au-devant de nouveaux publics en créant des partenariats avec des structures très hétérogènes, allant des mairies aux particuliers.
  • La maison Daudet est référencée comme un des 25 lieux consacrés au conte en France (et un des 10 lieux « pérennes »)(voir dossier de La Parole – mars 2006). Son festival est un des plus important d’Ile de France, pour le conte, la qualité des artistes partenaires et  son ampleur.

 


Nous participons depuis 20 ans à des manifestations telles que :
-    les Journées du Patrimoine
-    Lire en Fête (il fut une époque où nous étions seulement 2 maisons d’écrivains à participer : nous avons fait figure de pionnier)
-    Le printemps des poètes (nous y étions dès le début)
-    La francophonie
-    La journée du conte
Ces manifestations sont toujours appuyées par des lectures et la découverte d’auteurs ou d’artistes contemporains.

Des projets initiés dans la maison :
Nous incitons les artistes à travailler ensemble en leur proposant des projets de création inter-culturelles :
- écriture d’un conte sur l’espace à l’occasion de la francophonie en lien avec le centre National d’Etudes Spatiales (7 conteurs francophones)
-12 conteurs racontent à leur façon l’univers de Jules Verne. Ce projet s’est étendu et a donné lieu, par exemple, à des ateliers de conte autour de Jules Verne, des spectacles à Maradi (Niger), ...

Nous souhaitons garder à ce lieu la chaleur d’une maison :
Nous accueillons régulièrement des enfants, des personnes en difficulté, des membres d’associations… pour passer une journée dans la maison : pique nique et animation – rencontre avec un artiste. Ces formules permettent de garder à ce lieu le caractère d’une maison qui accueille des amis.


Bilan
Ce lieu fonctionne depuis plus de 13 ans et a déjà une forte expérience tant en matière d’animation de la maison, qu’en matière d’appui à des animations externes : festivals de rue, animations de quartiers, balades contées ou lues, spectacles, …
Nous sommes entourés par la sympathie et les conseils de plus de 100 artistes, nous avons constitué un réseau de partenaires fiables.
C’est aujourd’hui une maison d’artistes (car il y a des artistes en résidence en permanence), ouverte aux artistes :

 

 

 

« je viens demander des nouvelles de notre maison »

 

 

courriel reçu de Kinshasa (Congo), de Hubert Mahela (auteur dramatique et conteur)

 

« je me sens chez moi dans cette maison »

 

Hélène Louis-Servais, conteuse française


Elle est le point de chute, le lieu de retraite ou de rencontre de nombreux artistes qui circulent entre la France et l’étranger.
 

Partager cet article

Repost 0