Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Aujourd’hui, la maison est toujours privée, comme à l’époque d’Alphonse Daudet.
Elle est occupée par une association, Les Bouches Décousues, qui perpétue l’idée de centre culturel, tout en restaurant progressivement les lieux.


Résidence d’artistes, elle accueille des conteurs, des écrivains, des comédiens francophones et appuie leurs projets. C’est un lieu de rencontres culturelles, où se côtoient des artistes venus d’Europe, du Canada et d’Afrique.

Son activité est sur deux axes :

-    mettre en valeur ce lieu de mémoire.

o    Chaque mois, une veillée conte perpétue les soirées de Champrosay. Elle accueille des groupes pour des animations littéraires ou musicales, ou pour des rencontres autour de l’œuvre d’Alphonse Daudet et de ses contemporains.

o    Les visiteurs sont reçus sur rendez-vous ou à l’occasion des animations (4500 visiteurs par an). L’association propose notamment des diaporamas, des spectacles littéraires et musicaux relatifs à l’écrivain.

o    Elle participe à des salons, échanges, rencontres… et appuie par sa logistique, sa documentation des travaux liés à Alphonse Daudet

o    Elle a créé une compagnie : la compagnie de Champrosay, qui rassemble des artistes d’horizons différents pour créer des duos afin de diffuser la littérature francophone. Ces spectacles peuvent aussi bien être joués en appartement que sur scène.


-    aider à la création artistique contemporaine

o    la maison accueille en résidence des artistes, et en particulier des conteurs

o    elle facilite leurs projets culturels (aussi ben en France qu’à l’étranger) et cherche à pousser les créations liant littérature écrite et oralité. Elle a déjà fait l’objet de plusieurs résidences d’écriture.

o    Elle est la maison, le rattachement, le lieu de rencontre français d’une centaine d’artistes vivant à l’étranger.

o    Elle fournit sa logistique aux artistes partenaires, les accompagnant au mieux dans leurs créations et leur fournissant des lieux de réflexion, de répétition ou de rencontre.



C’est donc une maison d’artistes dans tous les sens du terme

Elle est habitée par des personnes liées aux arts du cirque, du théâtres, de la musique ou de la littérature.
Elle reçoit en permanence de nombreux conteurs, écrivains, musiciens… d’Amérique, d’Afrique et d’Europe
C’est un lieu de création et de répétition d’où sortent régulièrement des spectacles, des livres, des poésies…
La maison d’Alphonse Daudet est peu à peu restaurée par des artistes qui s’investissent dans l’association : chacun, qu’il vienne du Niger, du Canada, du Portugal, du Venezuela, du Burkina Faso, de France aussi… y laisse une double trace : celle de l’artiste et de ses créations liées à Daudet, mais aussi, plus matériellement, un pan de mur, une étagère, un sol, une porte….


La maison est gérée par une association, Les Bouches Décousues, créée par la propriétaire, Isabelle Guignard.
Elle reçoit sur rendez-vous, avec un programme spécial pour les groupes.
Elle ne bénéficie pratiquement d’aucune aide et avance à son rythme, restaurant pièce par pièce pour y développer ce centre culturel et, surtout, pour en restaurer l’âme…


Alphonse Daudet était un artiste talentueux, à l’écriture imagée et brillante, ouvert aux autres, curieux de tout, chaleureux… notre ambition est de suivre son chemin:
« bienvenue dans la maison d’Alphonse Daudet ».

Partager cet article

Repost 0